Les manifestants pacifiques des organisations et associations qui luttent pour la sauvegarde des Biens Communs de l'humanité sont soumis à rudes épreuves à Copenhague.

Intimidés, matraqués, gazés, arrêtés.

L'inquiétude est vive pour Tadzio Mueller porte parole du "climate justice action", qui a été déféré devant un tribunal danois, et pour plusieurs centaines de manifestants arrêtés.

signez ici la pétition pour la libération de tous les prisonniers climatiques.

Quelle peut être la raison de cette violence sinon de montrer au monde entier que les gouvernants des pays développés, ne veulent pas entendre la voix des acteurs de la société civile, des ong, et des gouvernants des pays en voie de développement. Et qu'ils prendront les décisions qui les arrangent.

Pour connaître le climat des derniers jours à Copenhague, rendez-vous sur les blogs des manifestants:

Témoignages et réflexions sur les violences policières de Copenhague.

Reclaim power action. le chaos et l'incompréhensible violence de la police danoise à copenhague.

"24 heures chrono" avec les activistes à Copenhague.

Copenhague ne rigole plus, il fait la queue.

les vidéos de la manifestation