Hier une crise financière, aujourd’hui une crise politique, à la rentrée une crise sociale ?

samedi 24 juillet 2010
par Philippe Corcuff (sociologue), Caroline Mécary (avocate), Sandra Demarcq (syndicaliste), Willy Pelletier (sociologue)

Tribune parue dans Le Monde (17/07/10)

La crise politique déclenchée par « l’affaire Woerth/Bettencourt » pose le problème des interrelations entre un régime économique basé sur la concentration des richesses et un régime politique basé sur la concentration des pouvoirs. Le principal effet du grain de sable Mediapart ne réside pas dans le dévoilement d’un caché sulfureux, mais dans la façon dont a été rendu publiquement visible ce que nous avions déjà sous les yeux. Ludwig Wittgenstein notait dans ses Recherches philosophiques : « Les aspects des choses les plus importants pour nous sont cachés du fait de leur simplicité et de leur banalité. (On peut ne pas remarquer quelque chose – parce qu’on l’a toujours sous les yeux.) ».

lire la suite ici Fondation Copernic