Clermont de l’Oise samedi 2 juin 2018


Au départ de l’action

IMGP3789

 

 

Dans les rues de Clermont de l’Oise

 

 

 

 

Dans et devant la Société Générale

 

 

 

Dans et devant le Crédit Agricole

 

 

 

Dans et devant le Crédit Lyonnais

 

 

IMGP3793

 

 

 

 

 

 

Dans et devant la BPCE

 

 

 

Dans et devant le Crédit Mutuel et la BNP Paribas

 

 

 

Voici le petit texte que nous avons lu dans chaque banque

« Bonjour à tous et toutes, salariés et clients de ……….

Ne vous inquiétez pas aujourd’hui ce n’est qu’une visite de courtoisie.

« Nous sommes des citoyens qui avons décidé d'occuper l'intérieur et/ou les abords de cette agence, de manière non-violente. Il s'agit d'une action symbolique et médiatique.

Nous menons cette action pour dénoncer l'impunité judiciaire dont jouissent les délinquants fiscaux et leurs complices et exiger que les pouvoirs publics prennent enfin les mesures nécessaires pour en finir avec l’évasion fiscale ».

 

Nous nous permettons de vous remettre ce tract car la plupart des gens, même les salariés des banques ne connaissent qu’un seul des 2 visages des banques : celui de l’accueil, du traitement des comptes des clients ainsi que des prêts aux particuliers et aux entreprises. C’est ce que l’on appelle les banques de dépôts. De ce point de vue les banques sont des institutions utiles et nécessaires…

MAIS la plus grosse partie de l’activité des banques consiste maintenant à spéculer et à organiser l’évasion fiscale.

C’est ce que nous dénonçons en tant que citoyens.

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions. »

Pour la BNP, nous avons en plus développé sur la pétition en faveur de Nicole Briend.

Nous avons été suivis toute la matinée par la journaliste du Courrier Picard.

Enfin nous avons recueilli près d’une centaine de signatures en faveur de N. Briend. Avec celles que nous avions déjà recueillies (246) nous envoyons l’ensemble au siège d’ATTAC afin que celles-ci soit utilisées à Carpentras lors du procès.